Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Partager :

Commander maintenant :

Gland de singe avec Gin Genepì et Absinthe Blueu

Connaissez-vous déjà le cocktail Monkey Gland? Peu connu, il est pourtant très savoureux et équilibré, à tel point qu’il fait partie des cocktails IBA, les cocktails sélectionnés par l’Association internationale des barmen pour la World Cocktail Competition annuelle.

Signifie littéralement “glande du singe”. Oui, vous avez bien lu, et il y a une raison très curieuse à cela. Son créateur, Harry MacElhone, fondateur du Harry’s New York Bar à Paris, l’a baptisé ainsi à la suite d’un débat houleux sur une expérience extravagante du chirurgien Serge Voronoff qui, dans les années 1920, prétendait pouvoir redonner de la vigueur à l’homme en lui greffant des testicules de singe.

Mais si l’on écarte les curiosités pittoresques dont est truffée la (pseudo)science du début du siècle, la glande du singe est un cocktail vraiment réussi, un concentré d’arômes délirants. D’autant plus si l’on utilise deux ingrédients d’exception comme l’absinthe Bleue. absinthe Bleue de Larusée et le gin Genepì de o2Vie . En effet, ce dernier renforcera encore les notes herbacées du cocktail pour un effet époustouflant.

Mais venons-en à la recette, qui est très simple et dont l’effet final, également esthétique, est vraiment étonnant. Nous recommandons de donner une touche finale en garnissant le Monkey Gland d’un brin de romarin et d’une tranche d’orange ou de citron.

Ingrédients
Préparation
  1. Mettez les ingrédients dans un shaker avec de la glace et secouez.
  2. Verser dans un verre à cocktail et filtrer à l’aide d’une passoire.
  3. Garnir selon le goût avec un brin de romarin et/ou une tranche d’orange ou de citron.